Vos questions

...et celles que nous nous sommes posées pour vous

Rendons à César ce qui appartient à César, les exercices de respiration de la Sophrologie s’inspirent eux même du Yoga Pranayama. Voici les 4 raisons pour lesquelles Dodow n’est pas qu’un simple exercice de respiration de Sophrologie :

1. Dodow vous indique un rythme optimal : 6 respirations par minutes pour vous mettre en état de repos et rééquilibrer votre système nerveux autonome, dont l’expiration est 50% plus longue que l’inspiration pour vous fatiguer. Essayer de le suivre tout seul vous oblige à réfléchir, à compter, ce qui provoque une anxiété de performance retardant significativement l’endormissement.

2. La capacité d’attention d’une personne n’ayant pas l’habitude de méditer est de quelques dizaines de secondes au maximum, ce qui veut dire que très rapidement vous vous perdez dans vos pensées et oubliez de faire l’exercice de respiration. Avec Dodow, le signal lumineux vous rappelle à chaque instant qu’il y a quelque chose à faire !

3. Synchroniser sa respiration sur une lumière qui pulse à un rythme lent et régulier a un effet hypnotique (le phénomène est similaire à celui de regarder un pendule) qui vous aide à rapidement lâcher prise

4. Dodow permet de sortir de votre tête et de ralentir votre flux de pensées en occupant une grande partie de votre attention sur un point de concentration extérieur (le signal lumineux) sans que vous ayez à faire l’effort de vous concentrer sur votre respiration - l’effort contribuant plutôt à vous maintenir éveillé qu’à vous endormir.

Nous n’avons aucun doute sur l’efficacité d’un exercice de respiration de Sophrologie, mais nous sommes moins confiants sur la capacité de nos utilisateurs à le faire tout seul ;)

Rendons à César ce qui appartient à César, les exercices de respiration de la Sophrologie s’inspirent eux même du Yoga Pranayama. Voici les 4 raisons pour lesquelles Dodow n’est pas qu’un simple exercice de respiration de Sophrologie :

1. Dodow vous indique un rythme optimal : 6 respirations par minutes pour vous mettre en état de repos et rééquilibrer votre système nerveux autonome, dont l’expiration est 50% plus longue que l’inspiration pour vous fatiguer. Essayer de le suivre tout seul vous oblige à réfléchir, à compter, ce qui provoque une anxiété de performance retardant significativement l’endormissement.

2. La capacité d’attention d’une personne n’ayant pas l’habitude de méditer est de quelques dizaines de secondes au maximum, ce qui veut dire que très rapidement vous vous perdez dans vos pensées et oubliez de faire l’exercice de respiration. Avec Dodow, le signal lumineux vous rappelle à chaque instant qu’il y a quelque chose à faire !

3. Synchroniser sa respiration sur une lumière qui pulse à un rythme lent et régulier a un effet hypnotique (le phénomène est similaire à celui de regarder un pendule) qui vous aide à rapidement lâcher prise

4. Dodow permet de sortir de votre tête et de ralentir votre flux de pensées en occupant une grande partie de votre attention sur un point de concentration extérieur (le signal lumineux) sans que vous ayez à faire l’effort de vous concentrer sur votre respiration - l’effort contribuant plutôt à vous maintenir éveillé qu’à vous endormir.

Nous n’avons aucun doute sur l’efficacité d’un exercice de respiration de Sophrologie, mais nous sommes moins confiants sur la capacité de nos utilisateurs à le faire tout seul ;)

Si la personne a les yeux fermés, elle ne verra quasiment rien et si elle fait l’exercice avec vous, elle s’endormira très rapidement.

Le signal lumineux de Dodow est trop faible pour avoir un impact quelconque sur la sécrétion de mélatonine. La lumière bleue de Dodow ne vous réveillera donc pas, au contraire, il a été montré qu’une exposition à la couleur bleue réduisait le stress. C’est pour cette raison que nous avons choisi une couleur bleue plutôt qu’une couleur orangée.

Si Dodow a à l’origine été conçu pour les problèmes d’endormissements liés au stress, nos tests ont montré qu’il marchait étonnamment bien pour les cas de décalages horaires ou d’horaires de sommeils irréguliers.

Oui ! En fait ce qui vous empêche de vous endormir ce ne sont pas réellement les bruits (sauf si vous vous endormez prêt d’un marteau piqueur) mais à la fois l’attention que vous portez aux bruits et votre réaction aux bruits : ils vous énervent ou vous obsèdent.


Ces excès d’attention et de « réaction » lorsque vous êtes couchés sont liés à un dérèglement du système nerveux autonome. Avec dodow, en régulant votre système nerveux autonome vous êtes beaucoup moins attentifs et moins réactifs aux stimuli extérieurs comme les bruits.


Par ailleurs l’exercice et la lumière monopolisent une partie de votre attention, ce qui fait diversion sur les bruits. Vous y pensez moins et au bout d’un moment vous les oubliez. Vous pouvez alors vous endormir.

Les soucis ne sont pas que psychologiques, ils ont un impact physiologique. Par exemple quand vous êtes stressés vous pouvez vous mettre à transpirer ou avoir les mains moites. En fait les soucis conduisent à une hyperactivation du système nerveux autonome : des neurotransmetteurs comme la noradrénaline sont alors libérés et ils contribuent à vous maintenir éveillé.Dodow agit de deux façons : 


1. En respirant très lentement (aux alentours de 6rpm) vous stimulez le baroréflexe qui va permettre de réguler votre système nerveux autonome 


2. En occupant votre attention sur l’exercice ce qui vous permet de mettre de coté des pensées parasites

Oui, même si, étant donné leur capacité respiratoire réduite, il leur faudra sans doute un peu plus de temps (2 ou 3 sessions) pour s’habituer au rythme de respiration lente.


Dodow est particulièrement bien adapté aux personnes qui ont peur du noir (nombreuses chez les enfants et les personnes âgées).

Rester allongé sur le dos contribue à l’efficacité de dodow. Donc faites l’exercice jusqu’au bout allongé sur le dos, puis mettez-vous dans votre position habituelle si vous ne vous êtes pas encore endormi. Vous vous endormirez très rapidement dans votre position habituelle.

Vous pouvez essayer de réinitialiser Dodow. Pour cela, il suffit d’enlever les piles et de les remettre en faisant attention de finir par celle du milieu et de ne pas toucher la surface tactile.


Afin que la surface tactile soit bien calibrée, il est préférable de ne pas la toucher lorsque l’on met les piles et d’attendre (2 secondes) le second signal lumineux avant d’allumer Dodow.

Vous n’avez pas trouvé de réponses à vos questions ?

Contactez-nous