Visiter Dodow

HEALTH OUTSIDE THE BOX by Dodow

Inspiré par le le yoga, l'hypnothérapie et la méditation, le développement de Dodow nous a plongé dans l'étude des méthodes alternatives pour la résolution des problèmes de santé, dont le sujet du sommeil n'était qu'une première étape.

Nous voulons aujourd'hui partager avec vous nos recherches et vous faire découvrir des conseils de santé et de bien-être, simples à mettre en pratique.

Cultiver la lenteur et l'immobilité

Pourquoi ralentir ?

Si déjà vous voulez vous endormir rapidement, vous partez sur le mauvais pied : cette volonté entretient l’insomnie et provoque un stress contreproductif, qui finit par vous empêcher de vous endormir. La peur et l’angoisse générées par l’éventualité de ne pas être suffisamment efficace le lendemain, d’être trop fatigué ou pas assez rapide, génèrent énormément l’insomnie.

Cultiver la lenteur et l’immobilité vous aide à travailler une qualité fondamentale pour s’endormir sereinement : la patience. C’est aussi rompre avec une recherche constante de productivité et de performance incarnée par la rapidité.

En ralentissant vos mouvements, inconsciemment vous abandonnez la course et la peur d’échouer disparaît. Vous envoyez au cerveau le signal « quoi qu’il arrive, ça m’est égal » et pouvez ainsi vous affranchir de l’anxiété de performance.

Vous pouvez trouver tout un dossier sur comment ralentir dans Psychologies, ici [conf lien]. En attendant, voici quelques conseils pratiques !

Des idées pour ralentir

Il est préférable de commencer à ralentir 30 minutes avant de vous coucher. Quelques exemples :

- Marchez lentement

- Ralentissez vos mouvements, par exemple quand vous vous lavez ou quand vous vous brossez les dents

- Écrivez lentement si vous avez l’habitude d’écrire

- Restez assis sans bouger et sans rien faire (en tailleur, en lotus ou demi-lotus ou même sur un fauteuil)

- N’hésitez pas à cultiver la lenteur à d’autre moments de la journée : dans la rue, en marchant lentement, ou lors des repas.

Exercice des yeux

Parmi les exercices pour cultiver la lenteur, nous vous proposons celui-ci pour ralentir le mouvement des yeux.

Prenez une position confortable (assis, couché, en position de méditation si vous le pouvez !)

Gardez les yeux ouverts

Prenez conscience du mouvement de vos yeux sans rien changer à vos mouvements habituels pendant une minute ou deux

- Formez l’intention d’immobiliser votre regard

- Immobilisez votre regard (plutôt vers le bas mais sentez-vous libre de choisir ce qui vous arrange.

- Pendant quelques minutes, restez immobile tout en restant conscient de ce qu’il se passe autour de vous. Cela vous permettra de remarquer rapidement quand votre regard aura involontairement bougé.

- Après 2-3 minutes d’immobilisation, restez conscients du mouvement de vos yeux et déplacez le regard lentement vers différents endroits de la pièce.

Il est important de ne pas trop forcer l’immobilité ! Vous devez atteindre un juste équilibre entre fermeté et relaxation. Encore une fois, n’hésitez pas à pratiquer cet exercice à d’autres moments de la journée !

Plateforme sommeil

Contenu exclusif pour accompagner les utilisateurs de Dodow

Se connecter